banniere outils

Réflexes archaïques

Comprendre l'importance des réflexes pour grandir, apprendre et vivre heureux

Nombreux sont les enfants mais aussi les adultes qui rencontrent des difficultés de comportement, qui ne trouvent pas leur place, qui manquent de confiance en eux, qui vivent sous tension permanente, qui ont du mal à progresser, à apprendre, à choisir... Ils réagissent comme s'ils étaient en situation de survie, où tout est difficile. Ils ne peuvent vivre pleinement leur vie. C'est souvent le signe que des réflexes archaïques restent non intégrés.

Un ou des réflexes non intégrés (absents ou persistants) créent un « parasitage » dans notre corps et lors d'un stress engendrent des comportements réactifs inadéquats et compromettent l'apprentissage ou notre façon de réagir. Un réflexe non intégré va « surcharger » le système nerveux et en réduire de ce fait la disponibilité; l’apprentissage (physique, émotionnel ou cognitif) s’en trouve affecté. Alors l'individu va mettre en place des stratégies pour compenser, il va faire des « efforts » en permanence pour acquérir les apprentissages. Les enfants ou les adultes qui rencontrent des difficultés d'apprentissage et/ou relationnelles présentent très souvent des réflexes non-intégrés.

 

Visualiser la vidéo: Se libérer des troubles "dys" grâce à l'Intégration sensori-motrice primordiale

L'intégration des réflexes archaïques est une approche éducative d'équilibrage des mouvements et réflexes primordiaux. Il s'agit d'une approche corporelle simple à mettre en œuvre et accessible à tous et à tout âge.  Le but premier de l'intégration des réflexes est de permettre à chacun d'explorer davantage la joie de bouger, d'être plus efficace et performant et d'améliorer ses capacités d'apprentissage.

L'utilisation de cette techniques a des effets sur les trois sphères affectées par les mouvements et les réflexes primordiaux :

  • La sphère des apprentissages cognitifs: attention, mémorisation, concentration, compréhension, pensée, organisation, scolarité, lecture, écriture, créativité…

  • La sphère des apprentissages cognitifs: gestion des relations, émotions, stress, confiance et estime de soi, centrage, sentiment de sécurité, mieux être, joie...

  • La sphère des apprentissages physiques et posturaux: coordination, équilibre, motricité fine et globale, bonne posture, démarche, mobilité due à des troubles neurologiques, développement moteur, conscience du corps, tonus…

 

Comment se passe une séance d'intégration de réflexes?

Lors de la première séance un bilan est réalisé, ensuite je vais travailler à redonner au système nerveux, une deuxième chance de se développer comme il aurait dû le faire normalement Les étapes inachevées restent en mémoire dans notre corps, il suffit alors en séance de redonner au corps la stimulation nécessaire à le remettre dans le droit chemin de son évolution.

www.reflexes.be